L’Insee vient de sortir une nouvelle étude sur la moyenne des salaires en France.

 La moyenne était de 17 928 euros en 1995, 21 293 euros en 2004 et 26 327 euros en 2014.(GettyImages/ChainarongPrasetthai)

26 634 euros brut. C’est le salaire moyen en France selon la nouvelle étude publiée par l’Insee (une étude basée sur les salaires depuis 2015). La moyenne était de 17 928 euros en 1995, 21 293 euros en 2004 et 26 327 euros en 2014.

 

A lire également :

Des disparités entre hommes et femmes

Il existe de fortes disparités entre les femmes et les hommes. Une femme gagne en moyenne 25 % de moins qu’un homme par mois au travail, assure 3h03 de travail domestique par jour (contre 1h45 pour un homme), subit 42 % d’écart dans ses droits à la retraite. Selon cette étude de l’Insee, en 2015, le salaire net annuel moyen des hommes est plus élevé que celui des femmes, à 28 794 euros contre 23 634 euros pour les femmes soit une différence de … 5 226 euros. « Un écart qui se creuse après trois ans de réductions consécutives », relate le Journal du net.

Une hausse de salaires profitable pour les chefs d’entreprise

Le salaire net diffère aussi selon la catégorie socioprofessionnelle. En 2015, il atteint 64 875 euros pour les chefs d’entreprise contre 19 851 euros pour les employés. L’Insee relève que les chefs d’entreprise sont ceux qui profitent de la plus forte hausse des salaires par rapport à 2014 (+ 1,6 %). Les salaires des professions intermédiaires sont ceux qui progressent le moins (+ 0,5 %).

 

48 903 euros : le salaire moyen d’un cadre

Le salaire des cadres et professions intellectuelles supérieures s’élève à 48 903 euros net par an. Selon l’Insee, il s’agit du deuxième salaire net annuel moyen le plus élevé des six catégories socioprofessionnelles après celui des chefs d’entreprises. En 2015, le salaire net annuel moyen des cadres est en hausse sur un an (+1,1 %) et ce, pour la sixième année consécutive. Il augmente plus vite que celui des l’ensemble des salariés. Concernant les catégories socioprofessionnelles, il varie de 2 108 euros par mois chez les employés à 5 470 euros chez les cadres. Un ouvrier gagne en moyenne 1 681 euros, un employé, 1 590 euros. Le salaire s’élève à 2 241 euros pour les professions intermédiaires et 4 060 euros pour les cadres.

 

Plus l’entreprise est grande, plus les salaires sont élevés

La taille de l’entreprise joue également dans les disparités salariales. Plus l’entreprise est grande, plus les salaires sont élevés. Dans les très petites entreprises qui comptent moins de 10 salariés, la rémunération brute moyenne plafonne à 2 439 euros par mois en 2015 alors que dans les entreprises de plus de 500 salariés, elle culmine à 3 376 euros.

source : blog emploi