Le gouvernement planche sur un assouplissement du protocole sanitaire en entreprise. Celui-ci devrait être validé par décret d’ici la fin de la semaine.

Le port du masque n’est plus obligatoire. Il est désormais simplement recommandé. (credit photo : Alex.pin/adobestock)

Avec la crise sanitaire et le confinement qui en a découlé, les entreprises ont dû s’adapter. Et elles ont dû mettre tout le monde en télétravail. Depuis le déconfinement, le télétravail reste, pour le moment, la règle. Les salariés ne peuvent revenir sur site que lorsque cela est indispensable. C’est le résultat du décret du 1er juin faisant état du déconfinement. Mais d’ici la fin de la semaine, un amendement viendra modifier et assouplir ces règles.

Le télétravail n’est plus la règle

Le ministère du Travail ne préconise donc plus le télétravail comme la règle qui avait été maintenue après le 2 juin. Mais il doit toujours être favorisé par l’employeur sur demande des salariés intéressés.

La règle des 4 m2 de distance obligatoire entre chaque personne (très difficile à mettre en place) est également levée au profit d’une règle de 1 mètre de distanciation physique.

Le port du masque reste recommandé

Le port du masque n’est plus obligatoire. Il est désormais simplement recommandé. Le lavage des mains doit être facilité ainsi que la désinfection des postes de travail. Les plans de circulation dans l’entreprise restent maintenus.

Désignation d’un référent Covid

Toutes les entreprises de plus de 10 salariés doivent désigner un référent Covid. Celui-ci sera chargé de coordonner les mesures à mettre en oeuvre et à faire respecter le protocole sanitaire.

source : hello work place