Savoir rédiger une offre d’emploi efficace, c’est rédiger une fiche de poste détaillée qui crée l’envie, et ainsi attire les candidats vers vous. Car le candidat d’aujourd’hui est en position de force, surtout s’il correspond à un métier en tension et que la concurrence le veut aussi. Dès lors, cette fiche de poste peut être votre meilleur atout pour dire au candidat ce que vous attendez de lui, lui donner les informations qu’il recherche et attirer son attention. En Bref, le séduire et être choisi par lui.

La fiche de poste: Le mode d’emploi Molitor International Conseil.

Fiche de poste : Le mode d'emploi

Mettez-vous à la place du candidat.

Inversez les rôles ! Pensez aux questions que vous vous poseriez si vous étiez le candidat auquel vous vous adressez. C’est un petit exercice mental qui vous obligera à être précis et ainsi à n’attirer que les candidats qui correspondent vraiment au profil recherché. Projetez-vous, tout d’abord en tant que recruteur bien sûr, pour mieux définir vos besoins en recrutement, pour savoir précisément ce que vous recherchez et donc pouvoir être précis dans votre description de poste. Mais ensuite, projetez-vous aussi en tant que candidat : mettez-vous à sa place, et ce, faisant, vous l’aiderez à mieux se projeter dans l’avenir avec vous. Cela peut vous permettre d’aller très vite dans le processus de recrutement, donc de le rentabiliser et d’optimiser le processus.

Mettez en valeur le candidat.

Avec cette fiche de poste, vous devez lui donner envie de travailler sans en faire trop, l’attirer sans tromperie sur la marchandise.. Car un candidat déçu est un candidat qui ne restera pas dans l’entreprise, et donc un échec pour le recrutement. Donnez au candidat l’envie de rejoindre l’entreprise avec une description de poste bien ficelée et intelligente qui lui donne le sentiment d’être attendu, désiré et recherché. Démarquez-vous en proposant quelque chose de différent. L’idée clé est le désir ! Rédigez donc votre description de poste avec une double attraction en tête : le poste en particulier et votre marque employeur en général.

Valorisez le candidat en formulant la fiche de poste comme si vous, en tant qu’employeur, vous deviez postuler avec un CV auprès du candidat. Faites-vous l’ambassadeur de l’image de votre entreprise et anticipez les questions du candidat afin de promouvoir ce que vous avez à offrir : le bien-être des employés, le respect de leurs droits, la culture et les valeurs de l’entreprise doivent être décrits afin de cibler immédiatement les candidats qui vous conviennent.

Décrivez aussi, en les valorisant, sa future fonction, son futur poste de travail, son futur environnement de travail, son équipement, ses avantages en nature, les primes auxquelles il aura droit ou les jours de congés supplémentaires, sa place dans l’organigramme, l’ambiance des équipes qu’il aura à manager. Transformez tout en positif, sans mentir, mais en optimisant tout ce qui peut l’être et en le mettant en avant. En faisant cela, vous valoriserez le candidat et lui donnerez envie de postuler ; mais surtout vous le ciblerez plus efficacement, car vous pourrez filtrer ceux qui se reconnaissent dans ce que vous décrivez, et ceux qui ne se reconnaissent pas, et donc ne vous correspondent pas.

Soyez subtil et intelligent sur la question du salaire.

Abordez cet élément avec nuance et précaution. Les négociations salariales doivent avoir lieu à la fin du processus de recrutement. Nous vous conseillons de parler de la rémunération avec votre candidat en face à face dans les dernières étapes du processus de recrutement. Mais n’en faites pas un tabou dans la description du poste. Donnez au candidat une fourchette indicative pour le mettre à l’aise sur la question et lui permettre de se projeter sur le sujet. Cela vous permettra également d’être clair avec vous-même sur ce que vous êtes prêt à consentir.

Dès la rédaction de la fiche de poste, donnez au candidat des perspectives d'évolution de carrière.

C’est légitime de sa part, il y songe déjà et cela fait partie de ses critères de sélection pour vous choisir et postuler chez vous. Aujourd’hui, les candidats sont des salariés plus volatiles, moins attachés à l’entreprise, qui ont conscience qu’ils auront une carrière dans plusieurs entreprises et à plusieurs postes différents afin d’évoluer vite et bien dans leur carrière. Pour les attirer, il faut les amener à se projeter dans l’avenir, dès la fiche de poste. Indiquez les évolutions potentielles du poste en termes de responsabilités, de missions, de changements d’échelle (du local au national et du national à l’international par exemple).

Soyez précis sur les horaires et la localisation.

Pour se projeter, un bon candidat regardera nécessairement si ces critères lui permettront de préserver l’équilibre entre sa vie privée et sa vie professionnelle… car c’est dans sa vie privée qu’il a trouvé sa stabilité, en parallèle d’un parcours professionnel plus flexible et évolutif que dans les générations précédentes. Ce sont des détails qui sont devenus essentiels aux yeux de tout candidat aujourd’hui. La localisation géographique du site où ils vont travailler, leurs horaires de travail, la flexibilité, la mobilité, la possibilité de télétravail, la notion de vacances, de congés etc… doivent être précisés dans votre fiche de poste.

Enfin, ultime secret, il faut évoquer les conditions de travail et de management avec diplomatie et subtilité.

les dernières générations de candidats sont plus autonomes que leurs prédécesseurs, ils se méfient de l’autorité et ne se sentent pas à l’aise avec une hiérarchie pyramidale. Ils veulent de la collaboration, du travail en équipe, de la transversalité et une organisation horizontale qui leur permette de “slasher“, c’est-à-dire de mener plusieurs missions en parallèle, et donc de ne jamais s’ennuyer.

N’hésitez pas dans votre fiche de poste à mettre en avant les possibilités d’une relation détendue avec les managers, d’une organisation transversale au gré des missions, par exemple. Evitez tout ce qui peut faire penser à une organisation hiérarchique trop contraignante, trop rigoriste, trop « à l’ancienne » car l’a priori des candidats est très négatif sur ce type de management. Les candidats d’aujourd’hui détestent être mis dans des cases trop petites, ils veulent du décloisonnement, de la souplesse, de la réactivité, de l’innovation dans les méthodes de travail.

Vous rencontrez des difficultés pour recruter ? N’attendez plus pour vous faire aider ! Une agence de recrutement spécialisée peut faire la grande différence entre une embauche réussie et une embauche ratée (ou abandonnée).

Si vous recherchez des profils en tension, Molitor International Conseil est l’agence qu’il vous faut. Découvrez nos solutions de recrutement pour trouver celle qui correspond à vos besoins !